DR EMMANUEL CYRIAQUE ET SES ‘’ACTIONS POUR LA VIE.’’

Des jeux cérébraux pour combattre la délinquance juvénile.


Président de l’organisation ‘’Actions pour la Vie’’, depuis 9 ans, médecin traumatologue orthopédiste, Emmanuel Cyriaque est le prototype de l’Haïtien fier et optimiste ; qui croit dur comme fer qu’un : meilleur Haïti est possible. Un altruiste qui pose des actions aujourd’hui pour influencer le lendemain de milliers de jeunes Haïtiens ; l’organisation met en œuvre son projet pilote « SPORT POUR LA VIE.



Médecin à l’Hôpital Universitaire Justinien, chef de service en Traumatologie à l’Hôpital de Hinche, enseignant à Notre Dame d’Haïti/Uders Cap-Haitien, Faculté de Médecine du Campus Henry Christophe de Limonade et la Faculté de Santé Publique de l’UPNCH, les chapeaux du jeune traumatologue sont nombreux. Pour ce digne fils de la cité Christophienne, être médecin, avant même d’être une passion s’est révélé être une nécessité cruciale dans une communauté où le personnel médical se fait de plus en plus rare.

Dr Emmanuel Cyriaque


« J’ai choisi de faire la médecine dès mon plus jeune âge, car à chaque fois que mes parents m’emmenaient à l’hôpital, on perdait beaucoup de temps. Il y avait toujours beaucoup de patients qui attendaient l’unique médecin qui menait les consultations. Alors, je m’étais dit que j’apprendrais la médecine afin de pouvoir aider à résoudre ce problème. » Il est aisément compréhensible que le jeune Emmanuel, avait depuis l’enfance ce goût des solutions, ce pragmatisme qui fait son charisme et qui donne autant d’aura à son personnage. C’est toujours dans cette perspective de répondre à des problèmes ponctuels, à des besoins pressants de son entourage qu’il se spécialisa en orthopédie, car pour l’époque, il n’y avait qu’un seul orthopédiste pour toute la région Nord. S’il est vrai qu’aujourd’hui nous en comptons quelques-uns dans la région, nous sommes, cependant, encore loin des standards ou du moins les objectifs de l’OMS en ce sens.

Homme d’action, de réponses, de solutions alternatives, un esprit collaboratif comme on en trouve plus, c’est dans cet état que le jeune Emmanuel et quelques autres amis juristes, gestionnaires, agronomes, économistes, médecins et infirmières, se sont retrouvés, tous, soucieux d’offrir, une alternative concrète pour améliorer la qualité de la vie, ici, chez nous, en Haïti. Une Haïti, de deux après le terrible séisme de janvier 2010, une Haïti en proie aux multiples factions politiques sans bagages et un avenir noirci par les incertitudes sociales. C’est dans cette atmosphère d’inquiétude permanente qu’une fois de plus, ces jeunes de l’époque voulaient apporter une réponse apolitique, une alternative efficace, avec certes des propositions différentes, mais toutes avec une seule et même finalité : améliorer la qualité de la vie en Haïti, avec et par des Haïtiens. Ainsi donc ACTIONS POUR LA VIE, prit naissance en octobre 2012, avec pour mission de fournir des services de formation, d’information et de consultation dans les domaines de la santé, le sport, l’éducation, l’entrepreneuriat social, etc.

Toujours dans l’optique d’apporter des réponses, de proposer des solutions innovantes et pratiques l’organisation à but non-lucratif, apolitique ‘’ACTIONS POUR LA VIE’’ a mis en œuvre un nouveau programme. Ledit programme dénommé SPORT POUR LA VIE, viendra contrecarrer, les tendances qui envoient nos enfants et nos jeunes en permanence vers la délinquance, en faisant la promotion et la valorisation des sports en général et des jeux cérébraux en particuliers.

Dr Lamour, jeune, Dr Cyriaque


Ce programme vise à diminuer la délinquance juvénile en offrant aux plus jeunes la possibilité de se divertir sainement ; loin des écrans réputés nocifs pour la santé. Dans un pays comme le nôtre où il y a une quasi-inexistence des lieux de loisirs, « Sports pour la vie » se veut être une alternative non seulement pour le développement physique des enfants, mais aussi et surtout pour augmenter leurs capacités cognitives. Ce programme va favoriser le sens de la fraternité, de solidarité et d’entraide chez les enfants.


À l’heure actuelle, notre communauté fait peu de cas du besoin de loisir de la population de manière générale, alors que nous savons tous que dans la pyramide des besoins fondamentaux d’Abraham Maslow, le loisir vient en 5e position. La situation est particulièrement délicate quand il est clair et évident, que les adultes ont difficilement accès aux loisirs, la situation des jeunes et des moins jeunes s’avèrent être pire. Car loin des vapeurs volcaniques d’une musique bruyante et de l’alcool, les options sont vraiment limitées d’où la nécessité de SPORT POUR LA VIE. De nouvelles alternatives sont offertes et nous pouvons espérer sauver quelques-uns de la génération à construire, un pas à la fois.


Le programme permettra de former pendant à peu près trois mois, plusieurs centaines d’enfants en provenance d’écoles diverses, à différents jeux cérébraux tels que : scrabble, échec, jeu de dames ou encore puzzle. L’association se chargera de former un ensemble de moniteurs afin que ces derniers puissent à leur tour transmettre aux enfants dans les différents établissements scolaires qui auront accepté de prendre part au programme. Pour revigorer le tout à la fin de cet essai de trois mois, des compétitions seront organisées avec les écoles pour chaque type de jeu avec plusieurs catégories. L’objectif à long terme est d’intégrer la pratique de ces jeux dans les programmes scolaires, mais aussi dans le quotidien de nos jeunes au même titre que les téléphones portables.


Comme le dit le dicton africain, il faut tout un village pour élever un enfant, aujourd’hui nous pouvons dire il faut toute une communauté pour sauver et élever la jeunesse haïtienne. A juste titre, Centre Impact, Association des Jeux d’Esprits d’Haïti, Centre de Santé Mentale Morne Pelé, Participation Citoyenne, Ayitiya, L’Atelier S.A, Polyclinique Union des Médecins, et quelques autres ont déjà emboité le pas, forment un petit village qui a besoin de s’agrandir pour sauver ses enfants.

Dr Lamour et Dr Cyriaque Emmanuel


Dr Emmanuel Cyriaque et ACTIONS POUR LA VIE, lancent donc une invitation, un appel au rassemblement, au tèt ansanm pour qu’unis nous commençons à construire dès aujourd’hui les fondations de l’Haïti que nous aimerions tous voir un jour. Posons des actions pour assurer le futur. 

Alendy ALMONOR

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s