Sport – Cap-Haïtien. – Kako’S Kids et TerenJenèsLa font escale au Cap-Haïtien.

Samedi 18 et dimanche 19 avril 2021, le Cap-Haïtien a reçu Kako’s Kids et son ‘’Teren Jenès La’’ au Gymnasium de Champs de Mars, pour un tournoi de football sans précédent dans la deuxième ville du pays ; en collaboration avec SAKAPFET OKAP.

FC Carénage vice-champion de Teren Jenès La, Troisième édition.

Tolérance, esprit d’équipe, violence zéro, fair-play, respect et fraternité tels sont les valeurs véhiculées à travers cette activité singulière. ‘’Teren Jenès La’’ est une initiative de Kako’s Kids ayant pour objectif principal de permettre à un maximum de jeunes de pratiquer leur sport favori dans des conditions différentes de celles qu’ils connaissent actuellement. Kako’s Kids est une fondation qui s’efforce de servir les jeunes défavorisés d’Haïti et de promouvoir l’éducation en utilisant le sport comme moyen de les éduquer et de les autonomiser. Cette fondation est l’œuvre du philanthrope haïtien : Jacques Bourjolly Jr dit ‘’KAKO’’ devenu célèbre pour son grand talent à faire rire les autres.

Joueurs Arizona, Champion de Teren Jenès La

Pour cette édition du Cap-Haitien, c’est un total de quatre-vingt-dix (90) jeunes joueurs de football pour neuf (9) équipes qui ont pris part à la compétition. Cette nouvelle conception vise à réaliser multiples (9 au total incluant un champion des champions) tournois de football sur l’ensemble du territoire national pour la catégorie des moins de quinze (15) ans. Ce qui permettrait de découvrir de jeunes talents très prometteurs qui pourront être suivis et encadrés par la suite par d’autres structures footballistiques plus stables et mieux équipés. Le terrain de la jeunesse est avant tout une pelouse artificielle qui fait un périple sur plusieurs départements du pays, il est déjà passé dans l’Ouest, il vient de quitter le Nord, mais il donne déjà rendez-vous dans le Sud pour la quatrième édition à Jacmel.

Kako Bourjolly

Dans le cadre de cette nouvelle compétition, les jeunes footballeurs de la ville et de ses alentours étaient en effervescence, on ne pouvait malheureusement recevoir que neuf (9) équipes pour ce marathon du sport le plus populaire du pays. Huit (8) équipes locales ont pris part à l’évènement, si des Clubs de Football mythiques, ici tels que RASOIR et Idéal FC ont participé, on a pu aussi compter des équipes de quartier telles que : FC Carénage, ZPZ de Carénage, AFAC, Indiens de Bel-Air, Cœur de Lion, FC Champs de Mars et Arizona en provenance de Port-au-Prince.

Si l’installation de la pelouse a suscité émoi et émerveillement chez les enfants de la zone, c’est dans une ambiance de fanatisme effrénée que se déroulèrent les premiers matchs de la compétition. Le format des matchs étant assez simple à comprendre et à réaliser. Chaque équipe est constituée de quatre (4) joueurs de champs en plus d’un (1) gardien de but, les changements se font pareillement que dans le basketball de manière illimité ; pas de tacle défensif, pas d’antijeu ni rien qui puisse porter atteinte à la santé physique d’un des joueurs. Chaque équipe joue deux (2) matchs et les huit (8) se qualifient pour les quarts de finale, les demies et pour finir la finale.

Les matchs à éliminations directes ont gagné en intensité et les jeunes se sont vraiment donné à fond dans ce tournoi. Ils n’avaient rien à envier à n’importe quel autre match de ce genre tant ils étaient concentrés et appliqués d’un côté. D’un autre côté, on a pu remarquer la même ferveur chez les supporteurs, qui étaient plusieurs centaines à venir encourager les jeunes de leurs quartiers. Chaque étape de la compétition a apporté son lot d’émotions que ce soit pour les joueurs, les coachs, les fanatiques, et même les curieux en quête d’un divertissement sain.

Le dernier carré du tournoi a laissé place à deux matchs clé : RASOIR vs FC Carénage et Indiens de Bel-Air vs Arizona. FC Carénage et Arizona se sont retrouvés en finale après avoir éliminé respectivement leurs adversaires de demies. Cette finale a été particulièrement bien joué par les deux finalistes. « D’ailleurs, c’est la première fois depuis l’organisation de Teren Jenès La, qu’une finale se termine sur un score nul et vierge » a rétorqué Jacques Bourjolly avant la séance des tirs au but. C’est finalement Arizona qui remporta le titre de champion 2-1 dans la séance de tirs au but au dépens de l’équipe locale. Malheureusement pour les capois, s’il est vrai que le tournoi fut assez bien accueilli la fin n’a pas laissé un goût intéressant dans la bouche de ces derniers.

Je suis satisfait de cette troisième édition de ‘’Teren Jenes La’’, il n’y a pas eu de blessés, aucun cas de violence, le tournoi s’est déroulé tranquillement, les jeunes ont pu jouer et faire une nouvelle expérience dans la pratique du football. Qui plus est, beaucoup de gens de la zone sont venus supporter leurs enfants ce qui est une très bonne chose, même si ce n’est pas une équipe du Cap qui a remporté le tournoi. » a déclaré l’un des coachs du Cap.

Séancve de tirs au but.

L’engouement et la passion remarqués lors de cette édition au Cap-Haïtien donneront peut-être aux organisateurs l’envie de revenir avec le tournoi dans les meilleurs délais et pour plus de jours cette fois. Le football est sacré dans ce pays et ‘’Teren Jenès La’’  est une initiative qui ne fait que démontrer cette réalité. Par exemple, quand on sait que le Cap-Haitien compte plus d’une vingtaine d’écoles et/ou clubs de football différents pour les jeunes de tout horizon, de tout acabit, mais qu’il n’y a aucune compétition d’envergure pour eux. C’est la preuve vivante que le sport n’a toujours pas de politique sérieux pouvant faciliter son développement en Haïti : c’est l’un des nombreux chantiers de ce pays, mais il a été démontré que chaque citoyen peut être un acteur important du changement que nous voulons tous voir. Tout cela ramène à la question particulièrement pressante : à quand une compétition structurée et intéressante pouvant mettre en exergue nos jeunes talents de la région ?

Alendy Almonor

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s