LA MAIRIE DU CAP FAIT SON NETTOYAGE DE PRINTEMPS

Malgré le fait que nous savons tous que nous devrions éviter de sortir le plus que possible, mais on se devait de vérifier ce qu’il en était du coup, Bradley et moi nous nous sommes décidés d’aller voir de par nous même, ce qui donnait lieu à autant de panique dans la ville. Par les temps qui courent, on n’a pas hésité une seule seconde à prendre certaines dispositions ; c’est donc équipés de gants en plastique, de masques que nous nous rendîmes sur place et munis de nos téléphones.

les rues devant le marché CLUNNY

Bradley et moi avions été surpris de découvrir le marché sous cet aspect là, c’était plus un grand chantier qu’autre chose, les marchands étaient tous en train de démonter leurs kiosques, certains récoltaient les morceaux de bois et les tôles qui constituaient leurs étals par ci, par là d’autres amassaient à la va vite ce qu’il leur restait de marchandises, et il y avait ceux qui gardaient encore leurs boutiques ouvertes et qui ne cessaient d’haranguer les agents de la mairie. Les rues étaient remplies de toutes sortes d’immondices et de carcasses d’étals qui bloquaient carrément la circulation. C’est dans cette atmosphère assez particulière que nous avons cherché à cerner plus amplement la situation à travers les faits. Néanmoins jusque là, rien de tout cela n’expliquait ni comment on est arrivé là ni pourquoi.

Plusieurs d’entre eux affirmaient avoir reçu des informations en provenance de la Mairie du Cap, qui a annoncé la fermeture du marché afin de pouvoir procéder au nettoyage et à la désinfection de l’espace officiellement mais qu’il n’est en rien ; que les différents agents sur place ne faisaient que profiter de la situation pour détruire leurs étalages. Entre vociférations et mille et un jurons de toutes sortes, impossible dans un tel climat de connaitre ce qui est la vérité ; ceci il était temps de finir notre tournée du marché et nous fîmes demi tour pour rentrer. Une fois rentré, il était surtout question de tirer cette histoire au clair avant même de décider quoi que ce soit.

Dans cette optique , on s’est mit d’accord, Bradley et moi sur le fait qu’il nous fallait une autre source d’information devant nous permettre de faire l’équilibre des choses en ayant les bonnes informations. Ceci dit j’ai essayé de joindre au téléphone, l’une des personnes étant susceptible de me donner le maximum d’informations que possible, qui de mieux placé que : Nelson Deshommes, qui est l’un des responsables de l’équipe de la communication de la Mairie du Cap-Haitien, qui a pris la peine de répondre à mes questions afin de faire la lumière sur cette situation.

La Mairesse du Cap-Haïtien Yvrose Pierre

Pour monsieur Deshommes, la Mairie a officiellement annoncé qu’elle allait procéder à la fermeture du marché Cluny afin de pouvoir faire un grand nettoyage de l’endroit et de ses alentours. Selon lui et pour l’histoire, il est de coutume que le marché soit régulièrement nettoyer de manière à ce que l’espace reste la plus décente que possible, par exemple il était défini que ce dernier serait fermé tous les derniers dimanches du mois à des fins sanitaires, donc il n’est pas nouveau de voir le marché Cluny du centre ville fermé pour des causes de nettoyage. Il est vrai out aussi que pour cette fois la Mairie a vu les choses en plus grand en raison de la très grande insalubrité constatée au niveau de l’espace, due en partie que ces derniers temps il eut pas mal de bouleversement empêchant la tenue régulière de ces travaux, et aussi des précautions sanitaires à prendre durant ces jours sombres.

Dans ses propos il a tenu à préciser que la mairie a fait une communication directe avec les marchands, qui sont les principaux acteurs concernés et que c’est de concert avec ces derniers qu’ils ont pu procéder à la fermeture du marché. Toujours selon ses dires, pendant trois (3) jours soit du lundi 23 au mercredi 25 mars, des portes voix ainsi qu’un mobile diffusait l’information aux différents locataires de l’espace que l’on va procéder à son nettoyage le jeudi 26 mars et qu’il serait fermé à partir du 25 mars, ce qui était le cas, il a donné confirmation que depuis 4 heures PM ce jour là, le marché était fermé.

Aussi mon confrère et moi, nous sommes retournés sur les lieux aujourd’hui et c’est avec grand plaisir que nous avons découverts la présence de : la mairesse de la ville : Yvrose Pierre, des agents de la Police, des pompiers qui lavaient à grande eau les coins et recoins du marché et de sa périphérie. Les compresseurs ne cessaient de faire des va et vient, bref ils avaient mobilisées tout ce qu’il pouvait trouver à titre de ressources matérielles et humaines dans le secteur public et privé. Nelson Deshommes, dans ses allégations nous a affirmé que les différents travaux d’assainissement, devront être finalisés d’ici dimanche 29 mars, et que le lundi 30 mars au plus tard le marché devrait reprendre ses droits.

Les pompiers et la municipalité s’activent

Il est clair que contrairement à tout ce qui pourrait se dire il n’y a vraiment pas de quoi paniquer concernant le marché de Cluny, d’ailleurs il est prévu qu’après une évaluation et collection de fonds, les marchés de la Rue 3, Champin et ‘’Pont Neuf’’ sont les prochains sur la liste. Ces travaux ont un coût plutôt lourd et nécessite une grande mobilisation pour les mener à bien et qui plus est, dans le contexte actuel. Sachant que le marché Cluny et ceux d’alentour constituent de près ou de loin l’espace où tout le monde dans la ville mange, c’est l’occasion pour chaque citoyen d’apporter leur contribution de quelle que manière que ce soit à la Mairie du Cap-Haïtien dans cette quête.

Le marché au Cap-Haïtien a toujours posé d’énormes problèmes aux différentes autorités locales et avec le temps la situation tend à se dégrader, la ville est devenue un vrai magasin de grande surface, où chaque rue correspond à un rayon bien spécifique. Il a été difficile jusqu’à date de prendre des mesures en ce sens, alors je me demande : n’est ce pas la preuve incontestable que les choses peuvent changer ? Ne serait ce pas l’opportunité idéale pour une réorganisation de nos marchés ? Va-t-on finalement délocaliser le marché de Cluny

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s